traitement et réutilisation des eaux


Dispositif boues activées:

Système d'épuration idéal pour traiter les eaux usées domestiques des communes moyennes ; logements familiaux, hôtels ruraux, campings, restaurants, etc. 

La qualité de rejet est conforme à l'Arrêté du 22 juin 2007 et à la directive européenne nº 91/271/CEE. 

FONCTIONNEMENT Le système se réalise selon les étapes suivantes:

 Dégrillage: Grille installée en amont de la station d'épuration afin d'intercepter les gros solides qui sont entraînés dans l'eau.

 Décanteur primaire: Dans le premier compartiment a lieu la décantation et sédimentation des matières en suspension présentes dans les eaux usées. Les bactéries anaérobies, sans présence d'oxygène, se chargent de métaboliser une partie de la matière organique en la gazéifiant, l'hydrolysant et la minéralisant. En outre, le décanteur permet séparer les graisses typiques des eaux usées domestiques. 

Oxydation biologique: Décomposition biologique de la matière organique qui a lieu dans le réacteur biologique, grâce à l'apport d'air et à la génération de micro-organismes aérobies. 

Décantation: Les boues provenant de la décomposition de la matière organique sont apaisées, en se déposant à l'intérieur du décanteur. Ces dernières sont recirculées de nouveau au réacteur biologique.

SBR:

Station d’épuration biologique compacte destinée à traiter les eaux usées domestiques des collectivités moyennes avec un très haut rendement. Pour des eaux usées, le système accomplit la réglementation nationale établie dans l’Arrêté du 22 juin 2007 et la Norme européenne 91/271/CEE. 

Le SBR est un système séquentiel qui se base en l'épuration biologique à boues activées des eaux usées dans le réacteur-clarificateur. Les étapes de remplissage, de réaction, de décantation et de vidange ont lieu séquentiellement dans le même compartiment ou équipement. 

Le réacteur travaille en cycles de 4 étapes qui permet de: 

  • Optimiser l’élimination de l’azote. 
  • Utiliser toute la surface du réacteur pour la décantation étant celle-ci favorisée d’autant plus qu’elle ne reçoit pas d’eau de l’effluent d’entrée pendant ce procès. On n’a pas besoin de récirculation pour maintenir la biomasse dans le réacteur ni même pas pour le procès de nitrification-dénitrification.
  •  La flexibilité du système permet de contrôler les 4 étapes en les adaptant automatiquement d’après chaque installation.

 Le décanteur primaire garantit:

  • De laminer les débits de l’effluent d’entrée, puisque le passage de l’eau entre le décanteur et le réacteur a lieu moyennant un pompage programmé (système batch). 
  • Séparer une partie des solides tout en prolongeant la fréquence du maintien de l’équipement. 
  • Séparer les graisses et les surnageants qui nuisent les processus qui auront lieu dans le réacteur.

MBR

La station MBR est un ensemble de systèmes pour le traitement d’eaux résiduelles assimilables à domestiques à travers un processus technologique de membranes. 

AVANTAGES 

Équipement compact: oxydation, filtration au moyen de membranes et circulation dans un seul équipement. 
Économie considérable de la consommation d'eau de ville. 
Réutilisation des eaux pour l'arrosage, pour remlpir les chasses d’eau et pour le nettoyage (sols, véhicules, etc).
 Aide à la préservation de l’environnement.
 Attributs du Bio-réacteur de membranes par rapport au traitement conventionnel moyennant les ultraviolets: 
- Haut rendement et fiabilité d’épuration obtenant une eau de qualité de réutilisation. 
- Le Bio-réacteur de membranes est insensible aux problèmes de sédimentation. 
- La membrane agit comme une barrière physique sélective qui bloque le pas de la matière en suspension et des micro-organismes. 
Par ailleurs, les ultraviolets perdent leur capacité d'absorption lorsque l'eau contient des solides en suspension. 

FONCTIONNEMENT

 Le système se réalise selon les étapes qui suivent: 
Oxydation biologique: Les différentes réactions qui sont nécessaires pour la décomposition biochimique des matières organiques ont lieu dans le réacteur biologique. Pour que celles-là aient lieu il faut un apport d'oxygène qui maintienne les conditions aérobies dans le réacteur et qui crée la circulation suffisante pour maintenir en suspension les microorganismes. Contrairement à l'oxydation totale conventionnelle, dans le réacteur on travaille avec des concentrations de solides plus élevées de façon qu'on a besoin de plus d'oxygénation et étant l'âge des boues plus élevée, on obtient unes performances d'épuration supérieures. 
Filtration: Dans ce compartiment se réalise la séparation solide-liquide par filtration moyennant la technologie de membranes. À travers un système d'absorption (pompe) se produit une pression de vide dans les membranes en créant un flux dehors-dedans de façon que l'eau traverse les membranes, restant les solides et les bactéries retenus à la paroi extérieure. Les diffuseurs assurent la présence d'oxygène dans le compartiment, de telle façon que celui-ci fonctionne comme un deuxième réacteur. Les diffuseurs créent un flux d'air ascendant en forme de bulles qui nettoient la surface de la paroi extérieure des membranes. 

Re-circulation: Retour des boues au réacteur pour niveler les concentrations.

Disques Biologiques:

DISQUE BIOLOGIQUE ROTATIF 

Les deux systèmes les plus connus pour le traitement biologique des eaux usées domestiques ou industrielles sont :

 a) les boues activées 

b) les lits bactériens 

Les stations d'épuration fonctionnant avec des BIODISQUES (ou disques biologiques) présentent les mêmes avantages techniques que ces deux procédés, et en apportent aussi d'autres. 

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT 

Le biodisque consiste en un assemblage de plusieurs disques, réalisés en polypropylène, montés et solidement fixés sur un arbre. L'arbre est mis en rotation lente par un motoréducteur, avec une vitesse comprise entre 1 et 2,4 rotations par minute, selon le diamètre des disques et les caractéristiques de l'effluent à traiter. Le Biodisque est en partie immergé dans l'effluent à épurer, lui-même contenu dans un réservoir. Son mouvement rotatif le met alternativement en contact avec l'oxygène de l'air. Une flore bactérienne, nourrie par les micro-organismes contenus dans l'effluent, se forme à la surface des disques. 

Avantages:

La conception est orientée en fonction des critères de qualité de l’eau, de la fluctuation de la charge et de la température. Résistance aux surcharges de débit, de la charge polluante ainsi qu’aux chocs toxiques.

  •  Élimination de DBO, Azote et Phosphore 
  • Une technique de construction fiable.
  •  Une protection des composants mécaniques contre la corrosion. 
  • Faible consommation d’énergie, faible coût d’entretien et de maintenance 
  • Faible impact visuel et esthétique, faible nuisance aux bruits et odeurs. 
  • Facilité d’extension par simple ajout d’unités "monobloc".


Avantages Ultraepur:

Construction rapide,faible emprise au sol par  rapport aux traitements classiques,modularité,facile à déplacer,Possibilités de réutilisation des eaux,pas de taxes de rejets

Pour connaître la situation de notre matériel après usage et avoir la satisfaction de nos clients, nous avons établi un programme Re-visite. Nous prévoyons un suivi afin de parfaire les réglages pour etre en adéquation avec la réalité du terrain. Nous prenons contact avec nos clients pour de plus amples informations ou pour envoyer notre ingénieur directement.


 

.