traitement et réutilisation des eaux
À l’échelle mondiale, près de 2 milliards de personnes utilisent des points d’eau non améliorés ou des points d’eau améliorés contaminés par des matières fécales.
Dans les pays à revenu faible ou intermédiaire, plus de 500 000 décès d’origine diarrhéique sont liés à la mauvaise qualité de l’eau de boisson. La vaste majorité d’entre eux surviennent chez les enfants de moins de 5 ans.
Le traitement et la bonne conservation de l’eau à usage domestique constituent une intervention de santé publique adaptée pour améliorer la qualité de l’eau de boisson et réduire les maladies diarrhéiques, en particulier parmi les usagers de points non améliorés ou de réseaux d’adduction insalubres ou non fiables.
De plus, l’eau potable est une priorité immédiate dans la plupart des situations d’urgence et le traitement et la bonne conservation de l’eau à usage domestique peuvent donc représenter une intervention efficace dans ce contexte..(oms)
Un Équipement Révolutionnaire de purification de l’Eau au Point d’Utilisation
Le filtre ProCleanse™ est un système breveté de purification d’eau qui supprime les pathogènes nocifs de l’eau contaminée, stocke l’eau propre, et fonctionne sans énergie, de pièces mobiles ou de produits chimique. 
Désinfection – Tue les Bactéries, Virus et Kystes – dépasse les standards de l’Organisation Mondiale de la
 Santé (OMS) pour les bactéries (E-Coli), protozoaires (coliformes fécaux) et la clarté
Simple – pas d’assemblage, pas de produits chimiques ou d’ébullition requis, prêt à l’utilisation dès le premier 
jour
Energie – pas nécessaire fonctionne par gravité
Durable – faible entretien, durable, 10 ans d’utilisation
Pièces de remplacements – aucune requise, pas de coûts d’exploitation
Déchets – pas de déchets à éliminer
Stockage – 18 litres de stockage d’eau propre


Exigences de performance de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) concernant les technologies de traitement de l'eau à usage domestique (HWT) - Critères d'objectifs de réduction 

 

Log₁₀ réduction nécessaireᵃ

 

classe d'agents pathogènes

Interim

Protecteurᵇ

HautementProtecteur

ProCleanse™ ᶜ

Nécessite un usage correct, consistant et en continu pour répondre aux niveaux de performance

Bacteries **

Atteint une cible «protectrice» pour deux classes de pathogènes et entraîne des gains de santé

≥ 2

         ≥ 4

> 5.5                         (HautementProtecteur

Virus

       ≥ 3

≥ 5

> 3.5                      (Protecteur

Protozoires **

≥ 2

          ≥ 4

> 6.5                         (HautementProtecteur

**Le filtre ProCleanse™ répond au statut "Hautement Protecteur" sur ces critères.

ᵃ  Log Reduction Value = LRV; 1 LRV = 90% de réduction, 2 LRV = 99% de réduction, 3 LRV = 99.9% de réduction, 4 LRV = 99.99% de réduction, 5 LRV = 99.999% de réduction, 6 LRV = 99.9999% de réduction. Calculé comme ci  log₁₀ (C eau non traitée / C eau traitée ) où C= concentration de microbes dans l'eau

ᵇ Eau traitée permettant de réduire le log₁₀ nécessaire pour atteindre l'objectif de 10⁻⁴ («protecteur») et 10⁻⁶ («hautement protecteur») basé sur la santé, par personne et par an, sur la base des hypothèses données pour la qualité de l'eau les modèles de QMRA tels que décrits dans le GDWQ (OMS 2011).

ᶜToutes les méthodes d’essai biologique effectuées selon le «Guide pour l’évaluation des options de traitement de l’eau à domicile» de l'Organisation Mondiale de la Santé (2011) avec la LRV calculée pour 100 mL et testée sur une base d'utilisation intermittente. 1. Méthode d'essai SM 92221F - Protocole de méthodes normalisées pour E. coli 2. Méthode d'essai EPA 1601 - Méthode de l'Agence de protection de l'environnement pour MS2. 3. Méthode d'essai DHC-N01 - Nombre total de grilles à l'aide du quadrillage amélioré standard de Neubauer